La compagnie

La compagnie Swing’Hommes est née en 2009 lors de la création de son premier spectacle d’humour musical Beethoven, ce manouche (4 année de tournée et de tournées et de représentations à guichet fermé au festival d’Avignon, récompensé par Prix du Public en 2013). Elle a pour vocation la ré-interprétation des Œuvres classiques dans des styles populaires en faisant la part belle à une certaine improvisation. Cette orientation artistique parait évidente pour ses musiciens qui après une solide formation classique (diplômés de CNR) s’orientent vers les musiques actuelles et le Jazz. L’aspiration de la compagnie Swing’Hommes: créer des spectacles qui sensibilisent, par le biais de la comédie et de l’humour, aux mélanges musicaux et aux répertoires plus difficiles d’accès.
Après son premier opus jubilatoire sur Beethoven, la compagnie présente Satané Mozart !, spectaculaire et ambitieux, avant de compléter ce triptyque par une troisième création consacrée à Bach.

 

jb2

Jérémy Bourges

Le magicien du piano.

Membre fondateur de la compagnie, il est l’énergie motrice de la troupe. Diplômé de conservatoire en piano classique et jazz, il parfait son doigté à Cuba et en Amérique latine auprès de musiciens de grande renommée durant plusieurs voyages aussi longs qu’enrichissants. Malgré une bonne dose de mauvaise volonté, Jérémy finit par trouver le chemin du retour, pour le bonheur des uns et le bonheur des autres, et vice et versa.

pb2

Pierre Bernon

Virtuose des calembours et des cordes avides.

Il est avec Jérémy à l’origine de la compagnie. Médaille d’or de guitare classique, Pierre apprivoise également la musique manouche et sud-américaine. Ses rencontres avec de grands musiciens (notamment ceux d’Aretha Franklin et Cesaria Evora) forgent son toucher précis et sensible. Il donne par la suite une série de Masterclasses à l’Institut Supérieur de Musique de Cuzco (Pérou) et participe à la tournée étasunienne du Blackman Arnold Band, groupe de latin jazz de nombreuses foisprimés aux Detroit Musique Awards. Il est également auteur et compositeur membre de la SACEM.

bm2

Benoît Marot

L’Archange zélé.

Déformé par le piano classique dès l’âge de 6 ans, Benoît maîtrise un nombre d’instruments de musique qui n’a d’égal que les prestigieuses formations avec lesquelles il a joué. Spécialiste des fréquences graves, il écume depuis les scènes du sud de la France depuis plus de 10 ans.

jp2

Jérémi Proietti

La formule 3 en 1.

Comédien, danseur et régisseur. Toujours avide de nouveaux moyens d’expression, il participe aux performances mensuelles du Total local poétic club, travaille auprès d’un public autiste autour de la musique et de la danse, et viens tout juste d’intégrer un groupe de bruit musical intitulé « Les cauchemars »

Beethoven, ce manouche
|